ISABELLE DERIGO (SUISSE/BELGIQUE)
Née à Genève, Isabelle Derigo, a beaucoup voyagé, des Etats-Unis à l’Asie en passant par l’Australie, développant une passion pour les cultures de l’âme et l’art expérimental. Ses premiers travaux artistiques en peinture commencent véritablement en 2000 lorsqu’elle intègre l’atelier de l’artiste-architecte Daniel Grataloup, à Genève. Elle poursuit ses travaux de peinture en lien avec sa passion du yoga en créant des Mandalas d’inspiration aborigène, façonnant ainsi l’espace déterminé en d’infinies possibilités. Ses recherches sur le processus de création intérieure la poussent vers d’autres médias. Elle rentre en collectif en 2008 avec Thomas Dorn sur un large travail photographique de mise en scène, utilisant la richesse graphique du corps yogique, qu’elle connaît bien, comme outil de création universel.
THOMAS DORN (ALLEMAGNE/FRANCE)
Il est peut-être le plus mélomane des photographes. Thomas Dorn sait rendre par ses portraits la subtilité de l’art. Il a traversé l’Afrique, une vingtaine de pays parcourus à pied, en train, en taxi et par tous les moyens imaginables. Il en a rapporté un livre-culte, “Houn-Noukoun”, Tambours et Visages. Indispensable, tout comme le regard de cet artiste au travers des nombreux disques dont il a signé pochette ou livret. Suite à son travail sur le livre “Kumbh Mela”, plus grand rassemblement spirituel au monde sur les bords du Gange, Thomas a découvert une culture qui l’a mis sur le chemin du yoga.
En
© 2010 Thomas Dorn et Isabelle Derigo